Il se suicide juste avant la sortie de sa voiture à air. Un suicide qui tombe à pic ! (vidéo)

Originally posted on Etrange et Insolite:

Merci à Alain pour cet article

tataLa nouvelle ne fait pas grand bruit, et pourtant, le Directeur Général de Tata Motors a été déclaré « suicidé » le 27 janvier 2014, à Bangkok, alors qu’il s’y était rendu pour participer à une réunion du Conseil d’Administration de Tata Motors Thailand.

Voir l'original 707 mots de plus

About these ads

3 commentaires

  1. Bizarrement je peux voir la video, mais pas les mots de l’article. Il y a un grand espace blanc apres le titre et la photo, puis tout en bas, une autre photo et la video. Mais aucun article sur la mort de cet homme.

    • La nouvelle ne fait pas grand bruit, et pourtant, le Directeur Général de Tata Motors a été déclaré « suicidé » le 27 janvier 2014, à Bangkok, alors qu’il s’y était rendu pour participer à une réunion du Conseil d’Administration de Tata Motors Thailand.
      Retour sur cette troublante et soudaine disparition.
      Karl Slym, un homme d’affaires Britannique de 51 ans, est devenu Directeur Général de Tata Motors en 2012. Pour rappel, Tata est une multinationale Indienne d’automobiles. Elle a beaucoup fait parler d’elle ces dernières années, proposant des véhicules peu onéreux (comme la Tata Nano) et surtout elle se classe au 4e rang mondial de constructeurs de camions et au 2d rang de constructeurs d’autobus.
      Le petit poucet de l’automobile n’a cessé de faire des pas de géants, lorsque la firme acheta Jaguar Land Rover de Ford en 2008. Et puis, vint la fameuse voiture à air. Oui, ce que bon nombre de personnes attendent dans ce bas monde, est l’initiative de Tata. Une voiture capable de fonctionner sans carburant, mais uniquement avec l’air que l’on respire.
      Une révolution dans le monde automobile. Elle devait être commercialisée fin 2013 mais c’est normalement en ce début d’année qu’elle devrait fouler les routes Indiennes.
      Cette voiture baptisée « Mini Cat », coûterait la modique somme de 5225€. Encore un coup de génie de la part de Tata. Certes la voiture est assez rustique et ses options basiques (éclairages, clignotants, poste et même la climatisation en autonomie, avec le système d’air comprimé qui expulse l’air du tuyau d’échappement entre 0 et 15°), mais son mode de carburant (l’air) est totalement gratuit, ce qui en fait un moyen de locomotion peu onéreux, économe et écologique.
      Mais là ne s’arrêtent pas les prouesses de la Mini Cat : son kilométrage est ni plus ni moins que le double d’une voiture électrique dernier cri ! Elle a une autonomie de 300Kms, se recharque en quelques minutes dans une station spéciale ou en 3-4 heures à domicile. De plus, elle ne peut rouler au-delà de 105km/h, ce qui en fait une voiture de ville parfaite. Très simple, elle nécessite très peu d’entretien et lorsque cela est le cas, les frais sont très en dessous des tarifs pratiqués ne serait-ce qu’en France.
      La firme Indienne a donc réalisé un petit bijou automobile, tant sur le plan financier, que sur les plans économiques et écologiques. De quoi faire trembler toute l’industrie automobile, ainsi que les compagnies pétrolières….
      Même si, pour le moment le véhicule n’a pas encore roulé sur les routes Indiennes, il y a fort à parier que son homologation en Europe (et dans le reste du monde) posera très certainement problème… Sans compter que le Royaume Uni ainsi que l’Australie, ont déjà annoncé un projet, visant à taxer l’air !… Un signe ?
      Après « l’étrange » destruction totale de l’usine automobile Japonaise Genepax en 2011 (après le séisme), qui s’apprêtait à mettre sur le marché sa voiture à eau (Voir reporatage sur le sujet dans la vidéo ci-dessous ) , voici venu l’heure de Tata, de faire face à un « suicide » et non des moindres : celui de son Directeur Général.
      Bien sûr, la police a trouvé, ce qui pourrait être une lettre de suicide dans la chambre d’hôtel de Karl Slym. Néanmoins, la chute du 22e étage, par une fenêtre plus qu’étriquée par laquelle « il a fallu qu’il fasse un effort pour passer à travers », d’après le Lieutenant-Colonel de Police Somoyot Boonnakaev, semble toutefois tirée par les cheveux.
      L’enquête est en cours, une analyse graphologique concernant la lettre qu’il aurait laissé doit confirmer ou pas, qu’il s’agisse bien de son écriture et délivrerait donc la ou les raisons qui l’auraient poussé à se jeter de sa fenêtre. La femme du Directeur Général était visiblement présente au moment de sa mort mais ne peut répondre aux questions de la police, car elle est en état de choc.
      Comble de l’ironie, c’est Karly Slym qui a re-propulsé la Nano sur le marché, après l’échec commercial lors de sa sortie initiale et qui a réussi à faire de Tata, une multinationale sur laquelle il fallait désormais compter dans le monde automobile.
      Si pour certains, ce suicide n’en est pas un est ne résulte que d’une pression des lobbies, pour le moment, aucune lumière supplémentaire n’a pu être faite sur les causes de la mort de Karl Slym. L’affaire suit son cours, mais il y a peu de chances pour que la presse relate la suite des événements.
      La Mini Cat pourrait alors, rester dans les usines Indiennes, encore un certain temps.
      (Source : Mediapart)


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 001 autres abonnés