Monsanto : Les OGM lui font perdre de la croissance

Sortir du chaos et de l'illusion

Le 5 avril 2012, le ministre Polonais de l’Agriculture Marek Sawicki a annoncé l’interdiction absolue de cultiver la souche génétiquement modifiée du maïs Monsanto MON810. Il a déclaré que « non seulement cette souche est dangereuse pour la  santé humaine, mais son pollen GM peut effectivement avoir des effets dévastateurs sur la population d’abeilles déjà malade et fortement en baisse. »

Il y avait eu une opposition similaire contre Monsanto le 9 mars, lorsque sept pays européens s’étaient opposés à une proposition de la présidence danoise de l’UE qui aurait permis la culture de plantes génétiquement modifiées sur l’ensemble du continent.

La condamnation de Monsanto par le Tribunal de Lyon dans le cas de l’agriculteur Paul François marquait un ras-le-bol de la population européenne contre Monsanto et ses agissements, alors que depuis 1996, la partie agricole de la Sécurité Sociale française avait signalait environ 200 alertes par an concernant des maladies reliées aux pesticides. Parmi ces…

Voir l’article original 130 mots de plus

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s