Tout va très bien dans le milieu bancaire américain, mais… au cas où…

L.I.E.S.I.

Les autorités fédérales américaines ont prévenu plusieurs grosses banques qu’elles devaient établir des plans afin de conjurer un effondrement financier global avec l’impossibilité, pour les autorités, de boucher les trous.

Bank of America, Goldman Sachs et d’autres technocrates ont secrètement conçu un  scénario de véritable crise monétaire intérieure dans lequel ils pourraient cependant continuer à prospérer.

Selon ce scénario fiction, les banques doivent être capables de trouver des liquidités par elles-mêmes, vendre des actifs, trouver des sources de financement autres que celle du gouvernement.

Certaines modalités des instructions gouvernementales mentionneraient les conditions à remplir pour liquider des actifs bancaires sans causer d’autres dommages à un système défaillant financièrement. La priorité étant de préserver le système monétaire. C’est l’OCC (Office of Comptroller of the Currency) qui est chargé avec la Fed de veiller à ce que l’éventuelle instabilité financière générée par les plus grosses banques ne contribue pas à la destruction…

View original post 44 mots de plus

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s