RBS et Commerzbank attaquent Dubaï pour impayés

L.I.E.S.I.

La banque britannique Royal Bank of Scotland, l’allemande Commerzbank et la sud-africaine Standard Bank ont annoncé leur intention de poursuivre en justice l’émirat de Dubaï pour dettes impayées. Les trois banques expliquent dans un communiqué commun qu’elles n’ont « pas d’autre alternative que de poursuivre en justice » Dubaï Group, une division de Dubaï Holding, le bras d’investissement de l’émir Mohammed ben Rachid Al Maktoum.
Dubaï négocie avec un groupe de créanciers bancaires depuis plus de deux ans pour restructurer une dette de quelque 10 milliards de dollars, que l’émirat n’était plus en mesure de rembourser ni d’en payer les intérêts.
« Nous voulons toutefois dire clairement que notre préférence est toujours de conclure un accord à l’amiable sans recourir à des moyens juridiques, et nous restons ainsi ouverts à cette éventualité si une résolution commerciale acceptable était en vue », précisent les trois banques.
Jusqu’à présent les banques avaient évité d’aller devant les…

View original post 56 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s