L’hypothèse des voyageurs du temps

Area51

Jean Marc Gillot

En 1978, un homme qui enquêtait sur des phénomènes inexpliquées vint donner une conférence dans mon collège. Il se nommait Jean-Marie Bigorne. Il disposait d’une permanence information OVNI dans la salle de l’Hôtel de Ville de Maubeuge. A l’époque, je ne m’intéressais pas au sujet. Le phénomène – populaire en France depuis 1954 – semblait toucher chaque région de France. Objets volants de forme ronde, discoïdale, cigaroïde, ovale, aspect métallique diurne, lumineux nocturne, formes d’aspect humanoïde, traces au sol, etc…la région nord connaissait des histoires des plus étranges. Pourtant, de cette conférence scolaire, je n’avais gardé qu’une rédaction qui resta au fond d’un carton pendant 20 ans. Le hasard voulut que, suite à la couverture médiatique de l’ « affaire  Roswell », le sujet éveillât mon attention.  Je me mis à rechercher des informations, acheter des magazines, rencontrer des enquêteurs. Le sujet semblait vaste. Il touchait tous les domaines possibles et…

View original post 99 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s