Economie américaine : chaud et froid

L.I.E.S.I.

Pour le professeur d’économie Martin Feldstein (Université de Harvard), qui fut conseiller économique en chef du président Ronald Reagan, l’économie américaine pourrait sombrer dans une récession en 2013. Et ce, même si le Congrès et le président Barack Obama s’accordaient sur les négociations en cours au niveau de la « falaise fiscale ». L’économiste s’inscrit en faux contre les récentes déclarations de Ben Shalom Bernanke qui, lui, voit et annonce la vie en rose pour les citoyens américains.

Martin Feldstein a exhorté le Congrès à ne pas augmenter les taux d’imposition et de travailler au contraire sur les innovations en matière d’augmentation des revenus. Par contre, il s’accorde avec la présidence de la Fed pour dire que l’absence d’accord entre la Maison Blanche et le Congrès se solderait par une récession sévère.

Les banquiers proches de la Fed se veulent cependant rassurant : l’économie américaine a progressé à un taux annuel…

View original post 38 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s