NDDL : comment la DGAC a truqué les prévisions de trafic aérien

Breizh Journal

Alors que la lutte bat son plein sur place  deux visions du projet d’aéroport s’affrontent. D’un côté, un projet qui amènera un extraordinaire dévéloppement pour le « Grand Ouest », de l’autre, un projet illégal (il l’est en effet) et dont la mise en œuvre s’accompagne elle aussi d’illégalités et de voies de fait.

Nous savons depuis l’article de Reporterre  que l’Etat a manipulé les chiffres du projet, notamment l’estimation de rentabilité mise à disposition du public et des élus. Nous vous apportons cette fois la preuve que les prévisions de trafic aérien ont été manipulées aussi.

En effet, la DGAC (direction générale de l’aéronautique civile) a établi des prévisions de trafic en 2050 sur la ligne Nantes-Roissy. Celle-ci transportera en 2012 325.000 passagers environ. LaDGAC table sur 1 034 012 passagers en 2050, nombre qui justifierait de nouvelles installations aéroportuaires. Sauf que…à partir…

View original post 801 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s