La crise à l’origine d’une chute du nombre de divorces en France

SOCIETE – Effet collatéral de la crise, le nombre de divorces serait en baisse en France…

Divorcer, un acte devenu trop cher en temps de crise? Plusieurs avocats ont confié à RTL une baisse de leur activité, qu’ils imputent à la crise. Négociation du prix des procédures, engagement d’un seul avocat pour les deux époux, le risque est «un divorce au rabais», souligne l’un de ces professionnels.

Même le divorce par consentement mutuel, qui coûte «quelques centaines d’euros», selon l’un des avocats interviewés, coûte trop cher pour certains couples…qui vont ainsi rester mariés. Le coût d’un divorce varie en fonction des honoraires du ou des avocats choisis. Un époux dont les ressources sont insuffisantes pour engager la procédure de divorce peut bénéficier de l’aide juridictionnelle, indique le site servicepublic.fr

En Espagne, où cette baisse a été comptabilisée, le nombre des divorces aurait diminué de 20% en un an, précise le site de la radio.
 A.-L.B.

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s