La 1re puce nanophotonique à 90 nm

Investigations UFO et Science

Article source:technofuture.canalblog.com/

IBM produit une première puce qui combine des circuits électriques et optiques. La première puce nanophotonique est née et permettra de briser la barrière de l’exaflops dans les centres de calcul.

Utiliser les photons, particules de lumière, en lieu et place des électrons, c’est le rêve de nombreux chercheurs IBM. Après plusieurs années de recherches en laboratoire, « Big Blue » est sur le point de produire la première puce capable de traiter à la fois des signaux optiques et électriques pour décupler la vitesse d’échanges entre les différents composants d’un supercalculateur.

Ce système baptisé « puce nanophotonique » est actuellement gravé en 90 nm sur neuf couches successives, comme l’illustre cette photo modélisée par IBM. Chaque récepteur peut atteindre les 25 Gb/s, mais en multiplexant les différentes entrées/sorties de cette nouvelle puce, les chercheurs estiment qu’elle pourra monter à des débits allant jusqu’à « des téraoctets de données par…

View original post 76 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s