Kickstarter:un Twitter crypté contre la surveillance et la censure

https://www.paypal.com/cgi-bin/webscr?cmd=_s-xclick&hosted_button_id=KZF8RWHUB7NZS

http://www.lematin.ch/high-tech/web/twitter-crypte-surveillance-censure/story/26869349

FINANCEMENT COLLABORATIF

Mélange de Facebook et de Twitter, la plate-forme Trsst recherche des fonds sur le site Kickstarter. Elle promet d’offrir des communications cryptées et sécurisées.

 

 

Trsst est basé sur l’échange peer-to-peer entre les membres du réseau. Les communications peuvent contourner les blocages étatiques.

Trsst est basé sur l’échange peer-to-peer entre les membres du réseau. Les communications peuvent contourner les blocages étatiques.
Image: DR

 

Les révélations sur la surveillance du Net par la NSA n’en finissent pas de faire des vagues. Suite au scandale, nombre d’internautes ont pris conscience de la vulnérabilité des échanges électroniques. L’électrochoc sera-t-il assez puissant pour faire changer durablement les mentalités?

La résistance contre le flicage d’Internet s’organise. Notamment sur le site de financement collaboratif Kickstarter, où vient d’être lancé le projet Trsst. Pour voir le jour, ce réseau social sécurisé espère collecter 48’000 dollars d’ici au 13 septembre.

Mélange de Twitter et de Facebook, il permettra de publier des informations, échanger des messages, suivre des «amis» mais aussi des fils RSS, le tout de manière cryptée et confidentielle. «C’est important si vous êtes en train d’éviter un escadron de la mort, de préparer une révolution, ou d’écrire un article de journalisme à haut risque», explique Michael Powers, l’informaticien à l’origine du projet.

Pas de serveurs centraux

Trsst est en outre basé sur l’échange peer-to-peer entre les membres du réseau, lui permettant de s’affranchir de gros serveurs centralisés (et donc vulnérables). Cette caractéristique permet aussi au service d’être accessible partout, même dans les pays où le gouvernement censure des pans entiers du Web.

Les stratégies de confidentialité proposées par Trsst ne sont pas révolutionnaires. D’autres services proposent déjà des services similaires comme le module de discussion instantanée Cryptocat pour Firefox ouVole (encore en développement). «Des tas de gens intelligents ont déjà défriché le terrain, concède Michael Powers. Nous essayons juste de proposer un service vraiment simple à utiliser pour un large public. De rendre «mainstream» la bonne crypto, pour que tout soit crypté par défaut».

(Newsnet)

Publicités

Un commentaire

  1. A reblogué ceci sur Breizh Journal.


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s