Chine : Les cadres chinois ne pourront plus fumer en public

Quartier Didot - Porte de Vanves

dessinLes passages d’une année à l’autre sont propices aux bonnes résolutions pour le parti communiste chinois. Dans une circulaire publiée le dimanche 29 décembre, les autorités ont interdit aux cadres de fumer en public, leur enjoignant de donner l’exemple en la matière. « Les organisations du gouvernement et du parti deviendront des organisations sans tabac ». « Le fait que certains responsables du parti fument ne met pas seulement en danger la santé publique, cela nuit également à l’image du parti et du gouvernement », relève le texte. 
Même si le document, qui indique simplement que les contrevenants pourront être soumis à la loi sans préciser les sanctions, ne sera certainement pas appliqué partout, il représente une belle victoire pour les organisations de lutte contre le tabagisme dans le premier pays au monde pour les fumeurs (plus de 300 millions). A partir de mercredi, ceux qui fumeront dans les trains devront également s’acquitter…

View original post 421 mots de plus

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s