2017_08_12 Problème MAJ Linux Mint


Bonjour tout le monde, je constate aujourd’hui un problème de mis a jour sur l’un de mes deux pc avec Linux Mint. Le gestionnaire de mis a jour a disparu de la barre en bas a droite et du menu. Ma page d’accueil a changée mais le mot de passe reste le même. Est ce que c’est normal, avez vous une solution. Merci d’avance.

b_1_q_0_p_0.jpg

Publicités

www.33700.fr/ Stop aux spams ! La plateforme de lutte contre les spams vocaux et SMS vous informe et vous accompagne.


Vous recevez des appels à n’importe quelle heure du jour, de la nuit avec ce numéros 0981662153 ou un autre, et comme d’hab’, c’est un « robot » (un algorithme) qui répond.

Voici le http://www.33700.fr/

Stop aux spams ! La plateforme de lutte contre les spams vocaux et SMS vous informe et vous accompagne.

Laissez-vous guider ça va aller tout seul.

33700-plateforme-lutte-contre-spam

Kickstarter:un Twitter crypté contre la surveillance et la censure


https://www.paypal.com/cgi-bin/webscr?cmd=_s-xclick&hosted_button_id=KZF8RWHUB7NZS

http://www.lematin.ch/high-tech/web/twitter-crypte-surveillance-censure/story/26869349

FINANCEMENT COLLABORATIF

Mélange de Facebook et de Twitter, la plate-forme Trsst recherche des fonds sur le site Kickstarter. Elle promet d’offrir des communications cryptées et sécurisées.

 

 

Trsst est basé sur l’échange peer-to-peer entre les membres du réseau. Les communications peuvent contourner les blocages étatiques.

Trsst est basé sur l’échange peer-to-peer entre les membres du réseau. Les communications peuvent contourner les blocages étatiques.
Image: DR

 

Les révélations sur la surveillance du Net par la NSA n’en finissent pas de faire des vagues. Suite au scandale, nombre d’internautes ont pris conscience de la vulnérabilité des échanges électroniques. L’électrochoc sera-t-il assez puissant pour faire changer durablement les mentalités?

La résistance contre le flicage d’Internet s’organise. Notamment sur le site de financement collaboratif Kickstarter, où vient d’être lancé le projet Trsst. Pour voir le jour, ce réseau social sécurisé espère collecter 48’000 dollars d’ici au 13 septembre.

Mélange de Twitter et de Facebook, il permettra de publier des informations, échanger des messages, suivre des «amis» mais aussi des fils RSS, le tout de manière cryptée et confidentielle. «C’est important si vous êtes en train d’éviter un escadron de la mort, de préparer une révolution, ou d’écrire un article de journalisme à haut risque», explique Michael Powers, l’informaticien à l’origine du projet.

Pas de serveurs centraux

Trsst est en outre basé sur l’échange peer-to-peer entre les membres du réseau, lui permettant de s’affranchir de gros serveurs centralisés (et donc vulnérables). Cette caractéristique permet aussi au service d’être accessible partout, même dans les pays où le gouvernement censure des pans entiers du Web.

Les stratégies de confidentialité proposées par Trsst ne sont pas révolutionnaires. D’autres services proposent déjà des services similaires comme le module de discussion instantanée Cryptocat pour Firefox ouVole (encore en développement). «Des tas de gens intelligents ont déjà défriché le terrain, concède Michael Powers. Nous essayons juste de proposer un service vraiment simple à utiliser pour un large public. De rendre «mainstream» la bonne crypto, pour que tout soit crypté par défaut».

(Newsnet)

Une lycéenne de 18 ans invente un logiciel pour diagnostiquer la leucémie


https://www.paypal.com/cgi-bin/webscr?cmd=_s-xclick&hosted_button_id=KZF8RWHUB7NZS

http://www.huffingtonpost.fr/2013/05/22/une-lycenne-de-18-ans-invente-un-logiciel-pour-diagnostiquer-leucemie_n_3319049.html?utm_hp_ref=france

Le HuffPost  |  Par Matthieu Carlier

 

Brittany Wenger

 

SCIENCE – Non, la jeunesse n’est pas (complètement) perdue. Dans la grande lignée des petits génies très précoces, voici qu’une Américaine de 18 ans vient de découvrir un système novateur permettant de diagnostiquer une leucémie par ordinateur. Une histoire rapportée par le site américain Mashable et reprise par nos confrères de Slate.

Le prodige s’appelle Brittany Wenger et nous vient de Floride. Encore lycéenne, Brittany a décidé de ne pas perdre de temps pour faire profiter le monde de son intelligence. Afin d’aider les médecins, elle a développé une sorte de réseau de neurones artificiel. Le but: trouver un schéma génétique dans chaque individu pour savoir s’il est susceptible de développer une forme spécifique de leucémie appelée LMC (Leucémie myéloïde chronique), qui entraîne une mort sous 5 ans dans 60% des cas.

Ce « réseau artificiel » est un programme informatique qui modélise les neurones et leurs connexions. Il peut donc, bien plus rapidement qu’un humain, diagnostiquer une pathologie. Il permet en plus de faciliter le développement de traitements contre le LMC en ciblant les schémas génétiques les plus enclins à développer la maladie. « Les différents types de cancer ont chacun une empreinte moléculaire », a déclaré Brittany Wenger à Mashable.

Pas son premier coup d’essai

Pour information, la lycéenne avait déjà utilisé un système d’intelligence artificiellepour diagnostiquer un cancer du sein. Son logiciel, appelé Cloud4Cancer, a été un peu modifié pour diagnostiquer la leucémie et laisse penser qu’il pourrait être efficace avec d’autres formes de cancer.

Pour les anglophones, voici une vidéo dans laquelle Brittany Wenger explique son projet:

 

Lors du dernier salon Intel International Science Fair, le plus grand rassemblement du genre au monde, Brittany a reçu plusieurs prix. Voilà qui devrait l’encourager à continuer ses recherches.

Con-Vocation (à servir d’exemple) !


Con-Vocation (à servir d’exemple) !.

Vers la fin de MSN messenger dès 2013.


http://www.netactualite.info/2012/11/07/vers-la-fin-de-msn-messenger/

https://www.paypal.com/cgi-bin/webscr?cmd=_s-xclick&hosted_button_id=KZF8RWHUB7NZS

 

 

msn messenger logo

En effet, Microsoft vient d’annoncer la suppression de Windows Live Messenger au profit de Skype.

Un communiqué officiel sur son blog a fait suite à des rumeurs afin de confirmer la fin deMSN et ce dès 2013.

Tony Bates, président de la division Skype a annoncé sur ce blog que Messenger serait supprimé partout dans le monde, sauf en Chine.

La fin de Msn Messenger , après 14 ans de service, devrait donc s’arrêter prochainement.

 

Source: lemonde.fr

Il avait installé tout son bureau dans sa voiture !


http://fr.cars.yahoo.com/nouveautes/il-avait-install%C3%A9-tout-son-bureau-dans-sa-voiture-173451979.html

https://www.paypal.com/cgi-bin/webscr?cmd=_s-xclick&hosted_button_id=KZF8RWHUB7NZS

Non, les policiers ne sont jamais au bout de leur découverte au cours de leur carrière. En Allemagne, ils ont ainsi arrêté un homme de 35 ans qui avait installé sur le siège passager tout son bureau. Il y avait même une imprimante !

Par Florent Ferrière |

 

 

Un bureau dans une voiture

 

 

 

 

 

Les conducteurs distraits au volant ont toujours existé. Avant, on mettait en cause la radio. De nos jours, on pointe de plus en plus du doigt l’utilisation des téléphones portables, qui déconcentrent même s’ils sont associés à un kit mains-libres. Et même s’ils sont de plus en plus petits et efficaces, avec par exemple le développement de la commande vocale, ils seront toujours une source de nuisance pour ceux qui tiennent le volant. Cette remarque vaut encore plus pour ceux qui passent beaucoup de temps au téléphone dans leur voiture pour les besoins du travail. On entend souvent dire que le véhicule est une sorte de deuxième bureau pour les commerciaux en tous genres.

Sauf qu’en Allemagne, la police a surpris un homme qui avait carrément fait de son véhicule son premier bureau. Les faits se sont déroulés le lundi 12 novembre. Les forces de l’ordre de la région du Saarland ont d’abord arrêté une Ford Mondeo pour vitesse excessive. Son propriétaire, âgé de 35 ans, a été contrôlé à 130 km/h dans une zone limitée à 100 km/h. La police a alors découvert l’installation très particulière de ce contrevenant.

Sur un châssis en bois installé sur le siège passager, un vrai bureau a été installé. On y trouve ainsi unordinateur portable posé sur une station d’accueil, une imprimante, un routeur ou encore une antenne wifi et un onduleur pour alimenter tout ça. Pour compléter ce dispositif, un système de navigation et un smartphone étaient fixés sur le pare-brise. Il ne manque plus que la machine à café et le compte est bon !

Ironie de l’histoire, dans la mesure où les policiers n’ont pu prouver que le conducteur était distrait par un ou plusieurs de ces éléments au moment de l’interpellation, celui-ci s’en est sorti avec une simple amende pour excès de vitesse, d’une valeur tout de même de 120 euros. On imagine qu’une petite séance de moralisation a été donnée pour le bon respect des consignes de sécurité.

Si jamais cet homme trouve cette news alors qu’il est au volant, il pourra l’imprimer sur le champs pour la lire plus facilement.